On vous l’accorde, faire sa lessive n’est pas le moment le plus drôle de la semaine. On le repousse d’un jour, puis de deux, puis de trois et là… c’est le drame : il est dimanche soir, et vous n’avez plus un seul pantalon propre. C’est vrai, il vous reste bien un maillot de bain mais ce n’est pas dans le dress code de votre entreprise malheureusement (ou pas).

Vous voilà donc face à une très dure réalité : il est temps de faire la lessive. Vous pouvez alors faire face à trois situations.

SITUATION N°1 : Je veux bien faire ma lessive mais je ne comprends RIEN à ce qu’il y a écrit sur les étiquettes de mes habits

Vous voilà donc résolu à lancer votre machine à laver, mais avant, vous avez la bonne idée de lire l’étiquette. Le problème c’est que comme nous, vous avez séché les cours de pictogramme LV3 au collège. Ben bravo…

Heureusement nos plus grands experts ont décidé de mettre au point un outil formidable pour vous aider. On vous présente le Lavomatic Traductor 3000, à apprendre par cœur et à afficher dans votre chambre. Ou juste au-dessus de la machine.

 

 

Si vous lisez ceci c’est que vous êtes probablement en train de le confondre votre jean avec un paquet de bâtonnets de poisson pané. On vous l’accorde, ils ont à peu près le même goût.

 

 


Zone de confort lessive. Pas besoin de regarder le hublot en priant pour cette fois, votre linge est entre de bonnes mains.

 

 


Mauvaise idée. Sauf si vous avez l’âme d’un aventurier du linge (ou que vous avez rapetissé pendant la nuit).

 

 

 


Très pratique si vous comptez vous faire des pâtes en même temps que vous lavez votre linge. Attention à bien les égoutter après essorage.

 

 


Tu l’étends pas ? Pas de chocolat. Oui, c’est comme ça.

 

 


Caressez votre lessive. Dites-lui que tout va bien se passer et que vos retrouvailles seront parfumées.

 

 

 


On n’a jamais trop compris cette histoire de train. Le mieux c’est d’appeler le contrôleur.

 

 

 

Activez l’option douche de votre machine à laver pour entendre votre linge chanter. Faux bien sûr, comme tout le monde⁠.

 

 

 

Surpriiiiise dans la boîte aux lettres. Non pas les impôts, c’est votre boîte de SPRiNG qui vient d’arriver. Chanceux.

 

 

 

Votre machine à laver qui fait également platine vinyles. Blame it on the boogie.

 

 

 


Choisissez soigneusement le programme. Big Machine à laver is watching you….

 

 

 

Entendu, mais dernier verre alors. J’ai du linge à laver.

 

 

 


Bonne nouvelle, vous allez pouvoir laver vos boules de pétanque. A mettre à la machine à laver dans les règles de l’art. Alors, tu tires où tu pointes ?

 

 

 


Malheureusement, vous ne pouvez pas laver votre triangle ici. Votre maman vous avait pourtant dit de choisir la flûte à bec comme instrument fétiche.

 

 

 

On dirait que votre linge veut vous faire passer un message. Vous nous tenez au courant pour le mariage ?

 

 

 


Votre linge vient d’avoir son permis. Bravo. Attention tout de même aux angles morts, un vilain délavage est si vite arrivé.

 

 

 

SITUATION N°2 : Je suis à court de lessive, comme par hasard…

C’est bien connu, il n’y a jamais de lessive quand on en a besoin. Souvent ça se passe comme ça : vous descendez au supermarché de quartier. Fermé. Celui plus loin. Fermé. Il commence à pleuvoir. Vous trouvez un supermarché grâce à Google. Il est à 18km de chez vous. Retour à la maison après 1h. Trempé. Vous venez de rater le début des Visiteurs sur TF1. Bref, c’est une soirée réussie.

A moins que… connaissez-vous SPRiNG ?

SPRiNG, c’est la lessive que nous avons fabriquée pour vous simplifier la vie. Elle est sans produits controversés bizarres, sans plastique, efficace et en plus… ultra-compacte pour être livrée directement dans votre boîte aux lettres. Ce qui est pratique c’est que nous avons la livraison programmée : vous nous indiquez votre moyenne de lessives par semaine, et nous, on vous envoie automatiquement une nouvelle boîte remplie de nos jolies capsules.

Fini les dimanches soir à errer dans la rue à la recherche d’énormes bidons de lessive.

 

SITUATION N°3 : Ma machine est terminée, que faire ?

Maintenant, vous savez très bien ce qu’il vous reste à faire : l’étendre. Oui, désolé…

Promis on cherche une solution pour que linge s’étende tout seul.