Imaginez un peu le décor : vous venez de passer une nuit paisible et revigorante et vous êtes toute motivée pour attaquer la journée ! Un dernier étirement et c’est par… Ding dong… c’est Mère Nature ! Noooon… vous vous remettez en boule dans la couette et ne pensez qu’à votre bouillotte. Il est l’heure de ressortir vos protections périodiques. Celles que l’on achète sur les conseils de maman ou des copines mais sur lesquelles on ne se penche jamais vraiment. Vous savez de quoi est fait votre tampon ? Combien de temps se garde une culotte menstruelle ? Quel est l’impact environnemental de votre serviette hygiénique ? La team SPRiNG s’est renseignée sur les protections hygiéniques clean et on vous dévoile tout ici !

Un coup de balai plus que nécessaire 

Après les cosmétiques, on passe au peigne fin les produits d’hygiène féminine. Comme tous les produits que nous utilisons au quotidien, il y a en a qui sont plus ou moins bons pour notre santé et la planète. Heureusement, une fois que l’on sait où et quoi regarder, il est plus facile de se tourner vers les produits vraiment clean et efficaces. 

Pourquoi y faire attention ? Parce que les conséquences que peuvent provoquer les protections périodiques ne font vraiment pas envie… Sans vouloir vous affoler mais un peu quand même, vous pouvez avoir une « simple » mais dérangeante irritation. Pour minimiser ces risques, il y a quelques infos à garder en tête. 

Et attention, même si vos protections hygiéniques sont les plus clean possible, il faut respecter leurs conditions d’utilisation, encore plus pour le tampon et la coupe menstruelle. C’est pénible de devoir penser toutes les 4 à 6 heures à changer sa protection mais c’est un effort qui en vaut la peine. Vous risqueriez de contracter le syndrome du choc toxique (SCT) qui s’attaque à vos organes vitaux si ce n’est pas traité à temps… Allez, on remballe sa flemme et on fait attention à l’heure. 

Vous êtes de plus en plus intéressée par un guide des protections hygiéniques saines et sur comment bien les utiliser ? On vous comprend, on était pareilles. Et à chaque protection périodique, ses recommandations. 

Les serviettes hygiéniques et les tampons

Ces produits ont été développés pour absorber notre flux et ne pas le laisser s’échapper ! « Mais tu es sûre que je n’ai pas une tache ? Bah marche un peu devant moi et je te dis ça. » On passe du temps à savoir si on veut une serviette hygiénique avec ou sans ailettes, si on a besoin du tampon + ou +++ ou +++++++ mais jamais à connaître l’impact sur notre santé et notre planète.  

Je vais vous prendre la composition s’il vous plaît. 

Bonne chance pour l’obtenir. Il n’y a aucune réglementation qui oblige les fabricants à inscrire la composition de leur produit sur leur packaging. Vous pouvez chercher autant que vous voudrez… vous n’y trouverez rien… et c’est bien dommage car ça vaut le détour. 

Pour la partie absorbante, la plupart des marques classiques utilise de la cellulose. C’est une matière organique naturellement marron. Vous vous imaginez vous, utiliser une serviette hygiénique ou un tampon tout marron ? Ça ne fait pas très propre ni sain. Les marques classiques se sont dit pareil. Elles ont trouvé la “solution” en blanchissant la cellulose avec du chlore. Mouais… Les produits sont ainsi blancs et propres et… et puis c’est tout en fait. Bah oui, ce n’est pas très sain d’appliquer du chlore sur ou dans son corps… Il peut irriter votre peau et vos voies respiratoires. 

En plus de la cellulose, des billes super absorbantes sont utilisées pour vous proposer des produits toujours plus absorbants. Un bon cocktail de produits chimiques qui se retrouve encore une fois en contact direct avec une partie si fragile de notre corps. Et s’il peut respirer quand vous retirez votre serviette hygiénique, c’est une autre affaire avec un tampon : des fils peuvent rester et continuer à diffuser ces composants dans votre corps… 

Allez, on sent que vous n’en avez pas encore assez. Et si on vous disait qu’on retrouvait du plastique, des perturbateurs endocriniens et du glyphosate dans certaines protections hygiéniques ? Et qu’une serviette hygiénique classique met 500 ans à se dégrader ? « Ah ouais quand même ? » Ouais. Quand même. 

On choisit quel type de serviette hygiénique ou tampon alors ? 

Des produits 100% coton. S’il est BIO c’est encore mieux. Et s’il est labellisé GOTS c’est parfait. 

« GOTS ? Ils ont fait une nouvelle saison ?! » Mais non, GOTS, Global Organic Textile Standard, c’est le label qui s’assure que votre t-shirt ou protection intime en coton a été fabriqué avec des conditions environnementales et sociales strictes ! Tout est expliqué juste ici : https://youtu.be/Hh1hVBhRDuQ

Si vous avez la peau sensible, privilégiez des protections périodiques sans parfum. Ce sont des composants non essentiels qui peuvent déclencher des allergies. 

Choisissez également un produit adapté à votre flux ! C’est quelque chose d’encore plus applicable pour les tampons : s’il est bien adapté, vous allez le changer au bon moment et ainsi minimiser tout risque de contracter le SCT. 

 

La culotte menstruelle

La culotte menstruelle séduit de plus en plus. Conséquence : de nombreuses marques en proposent et on est rapidement perdues face à ce vaste choix. Voici nos deux trois conseils. 

Bye bye les produits chimiques et bonjour les protections hygiéniques clean !

Parce que le principe est le même qu’une serviette hygiénique, on retrouve la problématique des composants chimiques. On concentre donc nos recherches sur une culotte menstruelle dont la partie absorbante est faite en coton. Exclusivement. 

Hello le textile durable

Si l’on fait attention à la partie absorbante, autant faire aussi attention au tissu qui compose la culotte. Pour un confort absolu, optez pour une culotte en coton. Et c’est la même chanson : s’il est BIO c’est mieux, s’il est certifié GOTS c’est parfait. 

 

Use. Wash. Repeat 

Pour qu’elle dure plus longtemps, votre culotte menstruelle doit être bien lavée. 

Alors on suit les petits pictogrammes et si on sait pas les déchiffrer ça donne ça : 

  • Lavez en dessous des 40°C (et avant la première utilisation)
  • Ne lavez pas à sec
  • N’ajoutez pas d’assouplissant
  • Ou encore moins de l’eau de Javel
  • Après lavage, laissez sécher sur un étendoir (ne pas mettre au sèche-linge)
  • Vous pouvez laisser votre fer à repasser au placard : il ne faut pas les repasser. 

Le plus de la culotte menstruelle, c’est qu’on peut la garder jusqu’à 12h ! Parfait pour un Paris – Los Angeles ✈️

 

La coupe menstruelle

La coupe menstruelle ou cup est une alternative aux précédentes protections périodiques et elle a ses propres problématiques. 

Encore une histoire de composition, non ? 

Et oui… comme avec les tampons, il faut redoubler de prudence car c’est un produit qui s’insère à l’intérieur du corps. Il faut donc s’assurer de la bonne composition d’une coupe menstruelle avant de l’acheter et de l’utiliser. D’autant plus que c’est un produit réutilisable donc si vous utilisez une coupe menstruelle fabriquée avec un matériau douteux, elle risque de moins bien vieillir et de ne pas être réutilisable autant d’années que la durée annoncée à l’achat. 

“60 millions de consommateurs” a élu le silicone médical platine “matériau le plus adapté” pour la coupe menstruelle ! 

Des précautions d’utilisations ? 

Oui ! Vous avez maintenant bien conscience du SCT et savez comment l’éviter : ne pas utiliser sa protection hygiénique plus de six heures.

Adopter la coupe menstruelle, c’est aussi adopter ces gestes simples et efficaces : 

☀️ La journée, bien la rincer après l’avoir vidée 

🌘 Le soir, la stériliser pour le lendemain

🌙 La nuit, utiliser des serviettes hygiéniques ou une culotte menstruelle

Et hop, c’est reparti. 

 

Ça y est, vous savez reconnaître des protections hygiéniques clean et efficaces ! Mais ce que vous ne savez pas encore, c’est qu’une marque a bien pris conscience de toutes ces problématiques. Elle a ainsi développé des produits dans lesquels vous pouvez vraiment avoir confiance. Nous voilà rassurées et Mère Nature ravie pour nous. 

 

FAVA, la marque de protections hygiéniques clean for amazing vaginas

En 2017, Evelyn et Jeanne se rencontrent et se disent que ce n’est vraiment plus possible de ne pas trouver des protections périodiques qui respectent notre corps et notre planète. 

En 2019, elles lancent leur marque : FAVA, For Amazing Vaginas. 

 

Et depuis, chaque femme peut trouver l’allié de ses règles : 

Des serviettes hygiéniques et tampons 100% coton BIO certifié GOTS, sans parfum pour convenir aux peaux les plus sensibles

Une culotte menstruelle 97% coton BIO certifié GOTS, la première du marché

Une coupe menstruelle en silicone médical niveau platine, avec 8 orifices de dépression pour la retirer plus facilement

Des infusions 100% naturelles pour lutter contre le syndrome pré-mensuel 

 

Pourquoi on aime autant FAVA, la marque de protections hygiéniques clean ? 

Parce qu’ils nous aident à réduire votre charge mentale. Après la lessive et les tablettes lave-vaisselle, plus besoin d’ajouter vos protections hygiéniques à la liste de course. FAVA vous les livre dans votre boîte aux lettres tous les 3 mois. Vous voulez l’essayer une première fois avant de vous lancer ? Pas de soucis, une offre découverte est disponible !

 

Vous utilisez différents produits d’hygiène féminine ? Composez votre FAVA BOX en quelques clics. 

 

Avec tout ça, vous devriez aborder votre prochain cycle plus sereinement. Nous, on file lancer une machine pour tester la culotte menstruelle !